Accueil



Voyage en roulotte

Coup de cœur ou de folie, envie d'aventure.

"Désir de vivre un autre temps, amour                                      Départ sur le chemin avec Harold 1ére étape
du cheval ou envie de faire connaissance.
Cheminer le long des routes et cheminer à son pas cadencé qui transporte la maison : la Roulotte. Mais d'abord, il faut nourrir le cheval, le faire boire, le récompenser, le brosser, l'harnacher, le faire reculer dans les brancards.
Parfois cela se passe bien et parfois le voilà qui fait sa tête de mule, ou de cochon, ou les deux à la fois, et cela devient alors très très difficile.
La roulottée, entendez par là, nous au bord de l'emportement ou toujours zen mais toujours pas attelés.
Et nous voilà sauvés par la roulotte voisine, lui a l'expérience de l'an passé, ou un peu plus d'autorité et de sang froid ou pourquoi pas l'héritage génétique de quelques tribus.
Qu'importe l'heure du départ a sonné, le convoi démarre plus ou moins vite, il faut tenir, maintenir, contenir, son animal grâce aux longues rennes.
Toute la mesure est là, un peu de liberté, point trop, de l'attention, beaucoup, de la confiance en soi qui s'acquiert au fil de la route.
Il peut prendre facilement peur l'animal, les conducteurs peu respectueux qui klaxonnent ou doublent de trop près.
Cela est rare, mais toujours possible, l'énervement de la vie contemporaine amène beaucoup de tolérance.
Préparez-vous à toutes éventualités et sachez que votre cheval à l'arrêt ne doit jamais rester seul s'il est. attelé. Une personne reste debout devant lui et en profite pour le bichonner.
N'en profitez pas pour vous enfuir, pensez à la joie que vous aurez à marcher à coté de lui, à l'encourager, à voyager à son pas " lui à danser.
Allez, marchez pour alléger la roulotte dans les montées surtout. ?... Lentement le temps passe au son des clips claps clips clops des sabots ferrés.
Là ce n'est plus la quantité qui compte mais la qualité des sensations éprouvées pendant cette expérience.
Regardons à l'intérieur de nous, voyons notre plaisir à vivre, à découvrir.
De nouveau voir le merveilleux dans la simplicité d'une vie au grand air, dans un confort minimum et le silence des ondes.
Savourons cette escapade du monde et ouvrons nos yeux, nos oreilles, notre nez, à toutes les beautés, toutes les odeurs, tous les chants et musiques de dame nature.
Se donner, enfin le temps de regarder tout autour de nous, ce qui nous échappe habituellement dans l'agitation de notre monde soi-disant civilisé.
Allez, montez dans vos roulottes, les chevaux vous emmènent !...
Bonne route !..."

     Véronique



Arrêt déjeuner pour Harold





En route pour la 2éme étape





Arrêt au village de Molières





Harold a largement sympathisé avec Claudine





Après avoir dormi à Faux dernière matinée
Claudine harnache Harold au char
pour une balade sous l'oeil de Philippe





Départ pour une promenade en char





Derniers adieux avant le départ



Retour page voyage voyage