Accueil


Soirée du 15 Juin 2006

Ce fut une rencontre très conviviale et sympathique que cette soirée du 15 Juin !
Nous étions 25 personnes qui avons échangé sur nos offres et demandes de savoirs respectives,

dans un climat de grande écoute de cette impressionnante diversité des propositions et des approches de chacun. Vous trouverez en première page, la liste des nouvelles offres et demandes qui ont été faites ce soir-là.
Cet échange s'est prolongé dans le partage du repas de mets autant succulents que variés, depuis l'entrée de carottes aux oranges en passant par la tarte aux épinards jusqu'au thé préparé selon l'art algérien, pour n'en citer que quelques-uns. Des contacts ont été pris directement entre des personnes présentes pour des échanges en électricité, en énergie et connaissance des minéraux, en dessin.
Et puis, chacun a choisi son atelier d'échanges de savoirs :
Brigitte et Max étaient offreurs en céramique, Claudine nous apprenait l'art du bandage dans les soins de première urgence, Max initiait aux nœuds marins, Bernard donnait une démarche de recherche en généalogie. Voici ce qu'en disent Brigitte et Thierry qui ont envoyé spontanément leurs réactions :
" J'aimerais vous exprimer ma reconnaissance et le plaisir que j'ai eu à participer à la soirée d'échanges de savoirs du 15 Juin.
Ce fut un grand plaisir pour moi de retrouver des gens très différents dans une ambiance emprunte d'une grande ouverture, de simplicité et de convivialité. Bref, un très joli moment où on découvre ou redécouvre le plaisir sans pareil d'un partage désintéressé et cordial où chacun est important et unique.
Donc encore bravo et encore merci. J'espère qu'il y aura d'autres rencontres. "

Brigitte
" Chacun s'est montré artisan d'un climat d'écoute et de tolérance. Il était visible et appréciable dès le tour de table (sans table) et j'ai trouvé très sympathique la réflexion du monsieur ( celui qui proposait les nœuds de marine) qui trouvait que c'était comparable à des relations de famille. J'ai également été assez admiratif de cette jeune collégienne qui s'exprimait au milieu de tous ces adultes.
On peut regretter qu'il y ait très majoritairement des messieurs d'une même génération, mais cela est sans doute dû au mode de diffusion de l'information ? (internet)
A côté de cela, des gens très différents sont venus me parler après mon tour de parole (j'offre le développement de l'intuition et la connaissance des minéraux) (souvent pour témoigner qu'eux aussi avaient constaté que le monde n'était pas si cartésien qu'ils l'avaient imaginé au départ)et de nombreux contacts ont été pris.
Ces échanges se sont poursuivis durant l'atelier mosaïque que j'ai suivi surtout par curiosité.
Les participants que nous étions se sont spontanément regroupés pour réaliser un seul dessous de plats.
Chacun y allait de son bout de carrelage par ci, de collage par là pour aboutir à un résultat finalement honorable aux yeux de tous.
A la fin de cette expérience, nous avons donc convenu de nous revoir pour d'autres échanges (en électricité, minéraux et intuition).
Ceux-ci sont effectivement sur le point de se concrétiser.
Cette soirée fut donc, de mon point de vue, une réussite et que les organisateurs en soient bien conscients et remerciés ".

                   Thierry