Accueil


Soirée d'échanges sur l'économie d'énergie le 21 Janvier 2006


Nous étions 25 personnes, ce 21 Janvier, à nous retrouver autour de Michel qui nous offrait ses compétences sur la question de l'économie d'énergie.
Par le biais d'un montage audio-visuel précis, argumenté, référencé, Michel a d'abord resitué le sujet dans sa dimension globale, mondiale, avec deux pôles qui s'opposent : d'une part, les réserves énergétiques ne sont pas inépuisables (on prévoit encore 40 ans pour les réserves prouvées en pétrole, 30 à 80 ans pour le gaz et l'uranium, 300 ans pour le charbon ), d'autre part, avec des disparités considérables entre les peuples (chiffres à l'appui), la consommation d'énergie ne cesse d'augmenter, provoquant l'augmentation de l'effet de serre avec toutes les conséquences possibles du réchauffement climatique...
Alors, plutôt que d'attendre des mesures contraignantes de nos gouvernants, n'avons-nous pas, à notre niveau de citoyens, des responsabilités, des actes à poser qui peuvent peser, infléchir la demande énergétique d'une manière non négligeable ?
Le secteur résidentiel et tertiaire représente 42 % de la consommation d'énergie en France (contre 27 % pour l'agriculture et l'industrie, 31 % pour les transports : la voiture particulière représente pratiquement la moitié de la consommation des transports !...) Notre responsabilité individuelle est donc importante !
Et Michel de proposer des gestes simples, à la portée de tous, au niveau de notre gestion de l'eau, de l'électricité, du chauffage, de la voiture…pour diminuer notre consommation d'énergie... et donc nos factures, et ce faisant, contribuer à la diminution de l'effet de serre et donc à protéger notre environnement.
Le débat qui a suivi a montré l'intérêt qu'avaient sur la question, les personnes présentes : " J'ai beaucoup appris " dit Jacqueline. " Je vais changer toutes mes lampes pour acheter des lampes basse-consommation " décide Bernard qui désormais se déplace à pied dans le quartier. Chacun de voir ce qu'il pouvait changer dans sa pratique... sans pour autant revenir à l'ère de la bougie : nettoyer ses lampes et luminaires, supprimer les veilles sur les appareils hi-fi, vidéo... : " 2 ou 3 tranches de centrales nucléaires produisent... pour alimenter des appareils en veille qui ne fonctionnent pas !!!" diminuer sa vitesse : " quand je roule sur la rocade, je lève le pied : en roulant à 90 km/h au lieu de 110, je perds seulement 1 minute 50 sur un parcours de 15 km, mais je baisse ma consommation d'essence de 20 % ". Et où en est-on dans notre consommation en eau ? Pour se situer, une famille de 4 personnes a une consommation annuelle moyenne de 200 m3 par an, de 160 m3 si c'est une famille économe.
Plus collectivement, un certain nombre de personnes présentes ont décidé de se retrouver pour poursuivre la réflexion et l'action sur les économies d'énergie. Elles envisagent de réaliser des bilans de consommation énergétiques de leurs maisons avant de réaliser - pour ceux qui souhaitent faire des travaux plus conséquents dans leurs habitations - des regroupements pour des achats de matériel, recherche d'artisans communs…. Si vous êtes intéressé(e) par cette démarche, vous pouvez contacter une des personnes mentionnées ci-dessous :
Patrick Lalanne : Les Capucines Gradignan tél 08 73 80 06 44
Courriel mail:lalannepatrick@free.fr
Sylvie Grandidier : Les Capucines Gradignan tél 05 56 80 10 99
Dominique Guyet : Les Capucines Gradignan tél 05 56 89 14 12
La discussion s'est prolongée autour d'un pot bien sympathique, puis chacun est reparti chez lui avec un petit livret concocté par Michel résumant des changements possibles à introduire chez soi.
   Merci Michel pour cette soirée
Monique