Accueil


Soirée d'échanges de savoirs des Réseaux de Gironde du 17 mars

Les équipes de coordination des Réseaux d'Echanges Réciproques de Savoirs de Gironde ont pour habitude de se réunir régulièrement en vue de s'échanger des informations utiles, de réfléchir à leurs pratiques, de se soutenir mutuellement, de construire de nouveaux projets ou encore de constituer des groupes d'échanges en commun.
Le 17 mars dernier, cette rencontre " inter-Réseaux " a pris une forme bien particulière puisqu'elle s'est rapprochée de ce qui fonde l'essence même des Réseaux : les échanges de savoirs ! Ainsi, au cours de cette soirée, ce sont 45 personnes, de tous âges et de toutes origines, qui se sont retrouvées au local du Réseau de Floirac afin de " vivre " ce type d'échanges. Pour identifier notre réseau de rattachement (Bordeaux, St Aubin, Floirac ou Gradignan), nous avons eu l'idée de porter individuellement un badge qui indiquait également nos offres et nos demandes de savoirs. Cela nous a permis de nous découvrir sous une forme inhabituelle et les conversations se sont poursuivies durant le repas enrichi des apports de chacun. La variété rivalisait avec la convivialité, toutes deux de mise dans ce type de retrouvailles et de découvertes festives.
Certains étaient curieux de découvrir la démarche des Réseaux, d'autres intéressés par l'apprentissage d'un savoir ou encore simplement tentés d'approcher-là des thèmes insoupçonnés. Après le repas, les participants se sont donc répartis en fonction des multiples propositions d'échanges : tricot-crochet, montage de films vidéo et développement de photos numériques, pose de papier-peint, calligraphie et art postal, information-débat sur les économies d'énergie, initiation au ressenti des minéraux...
Du fait du choix laissé à chacun, certains ateliers ont été reportés à une fois prochaine tandis que d'autres ont rencontré un succès imprévu. Ces multiples rencontres ont même donné naissance au démarrage prochain de nouveaux groupes d'échanges de savoirs inter-réseaux, les groupes constitués ( réalisation de vitraux, énergie et minéraux, généalogie…) restent ouverts à de nouveaux participants, complétés par des échanges individuels issus de mises en relation parfois spontanées :
Ainsi, au-delà des petites imperfections inévitables du fait de cette première expérience, cette rencontre inter-Réseaux fut bien porteuse d'enrichissements réciproques. Largement représenté, tant par le nombre de participants que par l'animation des ateliers, le Réseau de Gradignan s'est illustré par sa mobilité et sa motivation à expérimenter de nouvelles pratiques constructives pour lui-même et ses participants...
      Thierry